22 avril 2024
25, rue de Ponthieu, 75008 Paris
Métropole

Lancement des travaux de modernisation et d’extension du réseau de chaleur Énergie d’Azur

À l’occasion du lancement de travaux de modernisation et d’extension du réseau de chaleur « Énergie d’Azur », la Métropole Nice Côte d’Azur a tenu une réunion d’information auprès des habitants des quartiers de Nice -Est

Dans la continuité des réseaux de chaleur de Meridia et d’Haliotis, le réseau de chaleur Énergie d’Azur, qui alimente déjà une partie des quartiers de Nice- Est, produit du chauffage issu de l’Unité de valorisation énergétique des déchets avec des tarifs maîtrisés pour plus de 7 000 logements : la facture d’énergie des foyers déjà raccordés est jusqu’à 30 % moins chère par rapport à la moyenne nationale des foyers disposant d’une installation de chauffage fonctionnant au gaz.

Dans un contexte où le prix de l’énergie ne cesse d’augmenter, développer ce réseau d’énergie verte est un enjeu stratégique pour la Métropole Nice Côte d’Azur : il nous permet d’avoir nos propres sources d’énergies locales, avec des tarifs qui ne sont pas indexés sur les énergies fossiles.

Modernisation et extension du réseau de chaleur

Aujourd’hui, la Métropole Nice Côte d’Azur fait donc le choix de moderniser et d’étendre ce réseau souterrain : à la fois pour en assurer la durabilité, mais surtout pour raccorder de nouveaux quartiers, de nouveaux logements, des entreprises, ainsi que de grands équipements publics stratégiques.

Cette extension considérable permettra ainsi de raccorder non plus 7 000, mais 12 000 logements sur les 6 prochaines années, avec une énergie verte et à bas coût.

Cette mission de service public a été déléguée à la société Energies Nouvelles de Nice, filiale du groupe Dalkia, qui investira plus de 37 millions d’euros dans ce projet baptisé « Energie d’Azur ».

Une première phase de travaux a débuté cette semaine et durera jusqu’à la fin 2025. Une seconde s’étendra sur la période 2026-2029.

Aux plus 21 000 tonnes de CO2 déjà évités chaque année depuis la création de ce réseau de chaleur, son extension permettra d’éviter l’émission 9500 tonnes de CO2 supplémentaires par an, soit,au terme des travaux, l’équivalent de 16 950 voitures thermiques retirées de la circulation.

Plus d’informations sur les travaux ?

Sur la page projet : Réseau de chaleur Énergie d’Azur – Métropole Nice Côte d’Azur (nicecotedazur.org)

Sur le site internet : Accueil | Energie d’Azur (energiedazur.fr)

Par e-mail à energiedazur@dalkia.fr